Categories

PMU – Arrivée du quinté du vendredi 4 juin à Paris-Vincennes : Belphégor du Paj sur tapis vert

Arrivée du quinté : 12 – 7 – 6 – 4 – 8

Le traditionnel quinté du vendredi soir à Paris-Vincennes a opposé treize trotteurs, sur le parcours classique de 2700 m de long.

Dès le passage du poteau, une sirène a retenti annonçant une enquête sur le vainqueur, Doux Parfum (n°11). Poussé par Eric Raffin, le pensionnaire de Guillaume Gillot devra encore patienter pour remporter son premier quinté car après la décision des commissaires, il a été privé de son succès. Cette victoire est revenue à l’outsider, Belphégor du Paj (n°12), qui est venu le titiller à mi-parcours de la ligne droite sans pouvoir le récupérer. Avec l’aide de Matthieu Abrivard, ce pensionnaire d’Hugues Lecoq s’impose pour la première fois à ce niveau. Il devançait nettement le favori, Enzo d´Essarts (n°7), qui faisait un bel effort dans la montée, et qui avait longtemps rêvé de la victoire avant de prendre du retard dans le dernier hectomètre. Apparaissant constamment, Démocrate (n°6) prend la 3e place et mène Cadet (n°4). Le quinté est complété par Dexter des Baux (n°8) qui devance nettement Duc de Christal (n°1), Doruck (n°9) et Cronos d´Hameline. A noter que Diablo de Caponet (n°10) a perdu toute chance sur une longue farce dans la montée tandis que Be Bop Meslois (n°5) et Baron du Goutier (n°3) ont été disqualifiés à mi-parcours.

Steavie Doussot, Halim Bouakkaz et notre Synthesis ont indiqué le tiercé gagnant.

Un site du réseau
Sport360
Sport360
Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap