Categories

Cinquième. Le Prix de Châteaurenard à Vincennes ce jeudi 18 février 2021.

Cinquième. Le Prix de Châteaurenard à Vincennes ce jeudi 18 février 2021.

Discutez à Vincennes ce jeudi 18 février 2021 pour Tiercé-Quarté-Quinté +. Dans cette épreuve, les Prix de Châteaurenard s’affronteront en partant. La course se déroulera à plus de 2 700 mètres et sera dotée de 67 000 €.

Dans cet événement, Esperanzo (1) traverse un bon moment de forme. Il n’a pas un très bon programme pour le moment, mais je profite de sa grande condition physique pour le présenter à ce niveau. C’est un bon cheval, maniable et rapide sur les jambes. Même s’il monte en classe, je pense qu’il est capable de finir dans le top 3, confie Mathieu Mottier.

Stéphane Provoost: Deganawidah (2) a fait une pause. Jeudi sera un petit début pour lui. Il aura de belles courses dans son émission. Non seulement il gardera ses chaînes, mais il n’aura pas non plus d’artifice. Vous achèverez votre voyage à l’intérieur des terres et vos ambitions sont extrêmement limitées.

Jean-Philippe Mary: Diadème Blue (3) ne m’a pas déplu au Prix Hersilie. En revanche, votre prochaine sortie est moins bonne. Il n’était pas à l’aise avec sa cravate; bref, une question de bouche. Tant que ce n’est pas si mal. Cependant, vous vous retrouverez à nouveau avec une tâche délicate. Il essaiera d’obtenir la meilleure affectation possible.

Jean-Luc Dersoir: Equinoxe Jiel (4) a récemment montré qu’il était au top. Il peut mieux fonctionner sur de courtes distances, mais il a aussi quelques titres à affirmer dans les champs de détention. Le compromis est favorable face à ses aînés. Malgré la présence de certains clients, il y a encore une place à portée de main.

Gilles Lefebvre: Amour Orugal (5) a terminé un parcours propre à la dernière place. Un mauvais départ et dans une course sélective, cela lui a coûté d’atteindre la ligne d’arrivée. Cette sortie ne l’a pas marqué. Jeudi, il fait toujours face à un terrain difficile. Au terme d’un parcours favorable, il n’est pas incapable de glisser à la cinquième place. Parfois, cela peut se terminer rapidement.

Yves Dreux: Dreamer Boy (6) a très bien fonctionné la dernière fois. Il a dû revenir vingt-cinq mètres à un cheval comme Epsom d’Herfraie… Il est toujours debout et le départ est favorable. Les deux chevaux étrangers de Jean-Michel (Bazire) semblent difficiles à battre. Je compte sur lui pour participer activement à l’objectif.

Jean-Michel Bazire: Sobel Conway (7) a eu une fin de carrière plutôt douloureuse au prix Jean-René Gougeon. Nous ne l’avons pas compris. Au travail depuis, j’ai intensifié. Cela me semble très bien. J’aime un cheval. Il a une première chance au départ de ce quinté. En classe pure, il est meilleur que Victor Ferm …

Nicolas Jaulneau: Cocktail Desbois (8) est un cheval très sympathique, facile à vivre et talentueux. Il a besoin de soins réguliers. Il a des bénéfices et ce n’est pas facile. Je le présente ici car il n’a pas d’engagement très intéressant avant avril. Je vais certainement le guider vers le Trophée Vert. Ici, face à cette opposition, cela ne semble pas facile.

Anders Lindqvist: Hard Times (9) a eu quelques petits problèmes, notamment avec ses pieds. Tout est revenu à la normale et ces derniers temps, il va très bien. Dans ce quinté je pourrai le supprimer complètement. Il ne manque pas de qualités et sa présence dans le top 5 ne me surprendrait pas.

Henk A.J. Grift: Archibald (11) a bien gardé son jeu à Mons le 22 janvier. Surtout, j’ai profité de la continuité du travail de Pierre Levesque. Il est en forme depuis. Le propriétaire est heureux de le voir évoluer à Paris-Vincennes. Aussi, nous avons essayé. Vous êtes confronté à de bons éléments et si vous prenez une petite place, vous serez déjà satisfait.

Jean-Michel Bazire: Victor Ferm (10) attaquait visiblement trop fort lors du Grand Prix des Etats-Unis. Là, visez beaucoup plus bas. Au travail, il montre une forme resplendissante. Bien engagé au départ de ce Prix de Châteaurenard, il ne devrait pas être loin de la vérité.

Christian Bigeon: Classic Haufor (12) n’était pas convaincant cet hiver et était souvent en faute. Cela fonctionne rarement bien en hiver. Cette course aura pour objectif de prendre une petite franchise, d’effacer les « zéros », mais aussi de la maintenir en état en attendant le bonjour. Ça ne sera pas facile.

Stéphane Provoost: Atoll Danover (13) n’a pas été revu depuis plusieurs semaines car il n’avait aucun engagement. Il a 11 ans et sa carrière touche à sa fin. Jeudi, il a trouvé des conditions de course favorables. Cela a fonctionné en conséquence. Le but est d’essayer de sortir de la scène hippique de la meilleure façon possible …

Franck Boismartel: Brainstorm (14) n’apprécie plus le jogging en montée à Paris-Vincennes et n’a jamais eu d’étincelles dans l’équipe. Cette course vous permettra uniquement de rester en forme physique en attendant des engagements sous la selle, sur des pistes plates. Jeudi, je vous conseille de l’ignorer.

Cyril Chenu: Le baron Daidou (15 ans) ne m’a pas surpris la dernière fois. Il n’a concouru que contre les majors et a pu avoir une course favorable. Il a aussi beaucoup de vitesse. Il a déjà remporté deux courses cet hiver et le contrat est plus que rempli. Cette fois, avec des inconnus et 7 ans, c’est plus difficile. Cependant, cela devrait arriver à la fin.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers conseils sur notre page Facebook La nouvelle application mobile quinté est en ligne dans le Google Play Store

Pariez sur cette course avec PMU, jusqu’à 300 € offerts lors de l’inscription (voir conditions sur pmu.fr)!

Une synthèse: 10-7-1-4-15-6-12-5 La synthèse presse: 1 – 4 – 7 – 15 – 10 – 6 – 2 – 9

Europe 1: 15-1-7-10-4-2-5-6 Le Parisien: 10-1-15-7-4-6-11-5 Ouest de la France: 10-7-1-15-6- 4 -11-12 Sud Ouest: RTL: 15-4-6-10-7-1-2-5 Paris Turf: 10-7-1-4-15-6-12-11

& # XD;