Categories

Quinté + du jeudi 04/03: Fire Cracker encore et encore!

Quinté + du jeudi 04/03: Fire Cracker encore et encore!

Le frêne parisien est pour l’avant-dernière fois de la rencontre hivernale, le théâtre Quinté + Fire Cracker fera à nouveau l’objet de toutes les attentions.

15 anciens concurrents bien connus au départ de ce Quinté + ce mercredi à Vincennes. Encore une fois Fire Cracker (10 – E. Raffin) fera l’objet de toute l’attention. Le résident de Grégory Thorel est à deux coups sûrs et doit confirmer dans ce test où l’opposition semble totalement à sa portée. Cela promet d’être difficile à battre. Grégory Thorel était confiant dans les essais: “Il a un peu chuté dans la catégorie lors de ses dernières courses et en a profité pour présenter deux réussites agréables. Dans la foulée, il a fait face à une entrée favorable face à ses aînés. Il a eu le temps de récupérer et a bien travaillé. vers cet objectif. Cela ne se fait jamais à l’avance mais il est vrai que, sur le papier, tout semble bon. “

La décoloration (5 – T. Le Beller) devrait mener l’opposition. Le protégé de Jean-Michel Baudouin a été à blâmer ces derniers temps au Prix de Paris, ce sera pour reprendre comment il a passé un bel hiver avant, dont quatre victoires sur les cendres parisiennes. Une fois de plus, il devrait défendre vigoureusement ses chances.

Sobel Conway (2 – J.M. Bazire) a été un peu décevant lors de ses deux derniers départs. Cela ne reflète pas sa valeur, soyons sûrs. S’il évolue à son niveau, il doit sûrement pouvoir monter sur le podium. Le baron Daidou (11 – M. Abrivard) a surpris tout le monde en s’imposant deux fois ces derniers temps, l’opposition est plus forte ici mais il doit encore pouvoir se retirer du match.

A lire aussi :   Quinté + du mardi 19 janvier 2021 à Pau: les prévisions

Crown Street (13 – B. Goop) et Wild Love (1 – A. Prat) sont deux chances de terminer dans le top 5, tout comme Nancy America (15 – F. Nivard). Aujourd’hui âgée de 10 ans, elle vient de faire un retour discret et devrait pouvoir s’appuyer sur ce bon départ, comme le disait Franck Nivard: «Elle revient juste après avoir été détenue pendant plusieurs mois. Le but de cette course était de ramener elle de la meilleure façon pour atteindre cet objectif. Elle est idéalement attachée au plafond des gains et cette fois, elle sera pieds nus sur les quatre pieds. Son entraîneur m’a dit qu’elle était dans la fleur de l’âge. Elle ne devrait pas aller très loin. ” Be Bop Haufor (14 – Ch. Bigeon) est moins pointu maintenant, mais cela pourrait encore nous surprendre.

Entretien avec les journalistes de Paris-Turf.

Prévisions Paris-Turf.com en chiffres: 10-5-2-11-13-1-15-14

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap