Categories

PMU – Arrivée du quinté le mercredi 14 avril à Lyon-La Soie: victoire facile de notre dernière minute, Eden Basque

PMU - Arrivée du quinté le mercredi 14 avril à Lyon-La Soie: victoire facile de notre dernière minute, Eden Basque

Arrivée du quinté: 7 – 15 – 6 – 9 – 8

Après l’hippodrome de Marseille-Borély (Bouches-du-Rhône) et le succès de Décoloration, la caravane du Grand National du Trot (GNT) s’est arrêtée à l’hippodrome de Lyon-la Soie (Rhône). Répartie en trois niveaux de départ, cette troisième étape impliquait seize trotteurs, âgés de 6 à 10 ans, pour un parcours de 3 250 m sur un parcours accrobranche à droite.

Présenté pieds nus pour la deuxième fois de sa carrière et emmené par Pierre Vercruysse, sa seule chevauchée de la journée, Eden Basque (n ° 7) a conservé son invincibilité sans ses fers. Eh bien, l’initié Nicolas Ensch s’est contenté de suivre l’hôte Deganawidah (# 7) avant de passer à l’offensive à mi-chemin de la ligne d’arrivée. D’une simple accélération, il s’impose avec aisance et devance le favori, Elvis du Vallon (n ° 15), qui a choisi le parcours le plus court pour prononcer son effort dans la phase finale, lui permettant de se délecter du premier accès à Deganawidah. Rapidement placé dans le groupe de tête, le comte des Tithais (# 9) a fait l’objet d’une enquête dès le passage du poteau, mais les commissaires l’ont maintenu à la quatrième place. Le quinté est complété par Favorite Fligny (n ° 8), une constante supplémentaire, nettement devant Bad Julry (n ° 4) et Epic Julry (n ° 14). A noter que le Général du Parc (# 1) a raté chaque occasion dans une blague sur le premier virage imité par la Diva du Granit (# 10) devant les tribunes.

Stéphan Flourent désigna le quinté dans le mess. Kévin Romain, Steavie Doussot, Halim Bouakkaz et notre Synthèse ont proposé le quatuor dans le désordre.