Categories

Quinté. Le Grand National du Trot à La Capelle ce mercredi 20 octobre 2021.

Quinté. Le Grand National du Trot à La Capelle ce mercredi 20 octobre 2021.

Direction La Capelle ce mercredi 20 octobre 2021 pour le Tiercé-Quarté-Quinté+. Dans cette épreuve, le Grand National du Trot devra affronter en tant que débutants. La course sera disputée sur 2 750 mètres, et dotée de 85 000 €.

Dans cette épreuve, Goût Baroque (6) avait besoin d’une pause après sa course dans le Critérium des 5 ans et, comme je voyais cette entrée très favorable, j’ai préféré lui donner un peu de fraîcheur et l’attendre. Il était prêt pour ça. Il reste de nombreux kilomètres. Nous y allons avec une chance. S’il n’y a pas de train, il peut continuer. J’espère le voir dans les trois premiers, selon Thierry Raffegeau.

Frédéric Senet : Darlington Park (1) s’est récemment bien comporté à deux reprises en province, sur des terrains moins bien composés. Mercredi il monte dans la catégorie mais sa forme est sûre et il a déjà bien performé sur la piste de La Capelle. Il n’y a pas de marge à ce niveau et nos ambitions se limiteront à la cinquième place.

Franck Terry : Dream Cash (2) vient de passer sous la selle. Il a montré de grandes choses dans le passé dans cette spécialité. Tout n’est pas négatif malgré deux disqualifications. Dernièrement, il a subi un coup sur les freins et a commencé à galoper. Derrière c’était bien. Nous courons contre une opposition coriace, mais il y aura une opportunité de le qualifier pour la finale. Il fera de son mieux.

Jean-Marie Monclin : La vitesse (3) s’est malheureusement mise au galop une dernière fois, ce qui a détruit ses chances. Il a très bien couru en arrière. Il vaut mieux oublier cette erreur, car en général c’est un cheval sérieux. Il a un bon départ dans le patron. Cela dit, comme toujours, les dieux de la course doivent être avec nous.

Philippe Daugeard : Césario Bello (4) s’est fâché et a galopé en dernier. Dès lors, la course s’est terminée avant qu’elle ne commence vraiment. Il est généralement très sympathique mais n’a pas sa place dans cet événement. Il est en bonne condition et pourrait finir cinquième.

Hugues Monthulé : Dayan Vainqueur (5) a bien couru pour son retour en selle. Cette tentative lui a profité. Auparavant, dans l’European Tour, il a découvert des tâches compliquées contre de très bons chevaux. Mercredi, il revient dans sa catégorie et il s’en sort bien au poste suivant. Il a toujours bien couru après une course sous la selle. L’emplacement est accessible.

Stéphane Provoost : Deganawidah (7) a récemment découvert des tâches compliquées, et a dû revenir vingt-cinq mètres à la fois. Il a joué avec le chausson, ce qui n’arrivera pas mercredi à La Capelle, où il profite d’un départ idéal, à la limite du premier revers. Dans ce cadre, il a pris place au début de ce tournoi. J’ai essayé de le préparer du mieux que je pouvais à cet effet.

Julien Le Mer : L’Euro du Chêne (8) s’est récemment affronté, tout comme il a terminé à Divonne-les-Bains en passant le poteau à la première place. Il était malheureux après une bonne performance cet été. De plus, il a parfois des douleurs aux genoux. Il a été guéri et est allé rester au bord de la mer. Il a bien travaillé depuis son retour à Grosbois. Je pense qu’il peut s’asseoir.

Stéphane Provoost : Bad Julry (9) a enregistré récemment des performances intéressantes, mais il a pris la fâcheuse habitude de galoper. Il apparaîtra en très bonne condition physique, mais il n’est jamais facile de prendre ses distances. Face à une telle opposition, seule une petite allocation est possible.

Patrick Terry : Crack Money (10) a pleinement répondu à mes attentes à Argentan, où il a fait un bel effort. Il aurait fini un peu loin dans le dernier kilomètre ou bien il aurait fini plus près de l’avant. Il s’est complètement rétabli. Je ne le prends que par les fesses cette fois. Il fera quatre pieds pour le Grand Prix de Lyon à la fin du mois. Ici, il visera une place.

Mathieu Mottier : Dauphin (11) est en très bonne condition physique. Je m’attendais à cet engagement sur un morceau qui lui conviendrait parfaitement. La course espacée est volontaire. Il est prêt à donner sa meilleure valeur. Je l’enlève à nouveau avec les quatre pieds. Il fera le tour du Fly Speed ​​et du Goût Baroque notamment, mais il rivalise pour la victoire.

Philippe Daugeard : Be One des Thirons (12) a fait de son mieux la dernière fois, après avoir dû marcher le nez au vent. Il n’a pas déposé les armes ; c’est un cheval très courageux. Depuis qu’il a 10 ans, je ne choisis pas beaucoup d’engagements. Dans les vingt-cinq mètres c’est plus compliqué mais il va quand même donner le meilleur de lui-même. J’en attends de bonnes performances.

Julien Le Mer : Fric du Chêne (13) a hérité d’un numéro extérieur en Italie à sa batterie, mais il n’a pas démérité. Dans la « consolation », il trottait constamment le nez au vent et se séparait à mi-chemin de la ligne droite. Plus tard, il a récupéré de la fraîcheur. Il est difficile de le juger pendant l’entraînement. J’espère qu’il pourra finir aussi vite qu’à Pornichet, où il a parcouru une cinquantaine de mètres. Eros du Chêne (14) a dû être arrêté. Il monta alors avant d’être prêt pour la mer, et ne mérita pas son retour à Laval, où il était vêtu et sans artifices. Cette fois, il sera pieds nus. C’est moins pointu que mes autres pensionnaires mais cette excursion, sur une piste de choix, va « l’ouvrir ». Une petite allocation me satisferait.

Franck Leblanc : Freeman de Houelle (15) a eu une période de repos cet été. Il est retourné à l’école ici. Il aura besoin de plusieurs cours pour retourner dans la salle de bain. Nous courrons plusieurs fois dans l’équipe. Il a des compétences dans le département. Pour ce cinquième, il faut le regarder fonctionner. Sa destination hivernale est le Prix de Cornulier. Nous allons tout nous concentrer là-dessus.

Julien Le Mer : Fado du Chêne (16) a mal couru lors de sa seule sortie avec l’équipe. Depuis lors, il a gagné en manipulation. Le changement de département lui servira. Il n’est jamais facile de faire des courses sous la selle. Il a très bien travaillé chez Grosbois. Certes, à la troisième étape sa tâche s’annonce compliquée, mais j’ai vraiment hâte de voir son comportement.

Retrouvez toutes les courses du quintet et tous nos derniers bons plans sur notre page Facebook La nouvelle application mobile du quintet est en ligne sur le Google Play Store

Pariez cette course avec le PMU, jusqu’à 100 euros offerts pour l’inscription (voir conditions sur pmu.fr) !

Synthèse : 11-6-3-13-10-8-7-4 La synthèse presse : 6 – 11 – 3 – 8 – 10 – 13 – 15 – 5

Europe 1 : 11-6-3-8-13-10-7-5 Vues : 6-7-3-2-11-10-13-8 Le Parisien : 6-11-10-13-3-8- 7 – 5 Ouest France : 11-6-3-8-13-10-7-12 Paris Turf : 11-6-3-13-10-8-7-5RTL : 11-6-3-10-8- 12 -13- 7

& # xD;

Vues : & # xD;

Comment gagner au multi en 7 au PMU ?

5 535 & # xD;

Vous choisissez 2 chevaux sans indiquer leur ordre d’arrivée. A voir aussi : Comment jouer 6 chevaux au quinte. S’ils sont tous les deux dans le top 4 de la course (quelle que soit leur place), vous gagnerez ! Avec ce type de pari, vous avez 1 chance sur 7 de gagner, ce qui est beaucoup plus probable qu’avec la plupart des paris hippiques.

  • Vous gagnez votre Multi en 7 si les 4 premiers chevaux de la course font partie de votre choix. Le pari de base pour le Multi en 7 est de 3 €. En pariant sur le Multi en 7, vous avez de meilleures chances de gagner que le Multi 4, 5 ou 6, puisque vous choisissez 7 chevaux parmi les participants.
  • Comment jouer à un multijoueur réduit ? Comme pour les autres paris, la formule Champ Réduit au Multi vous permet de jouer vos chevaux préférés (chevaux de base) et de compléter votre jeu en choisissant parmi d’autres chevaux (chevaux associés)… Multi Champ Réduit
  • Choisissez votre Multi. …

Choisissez vos chevaux de base. …

Recherches populaires

Quel est le meilleur pronostiqueur du quinté ?

Choisissez vos chevaux associés. Comment fonctionne le Multi en 6 ? MULTI IN FIELD Exemple : Vous jouez au Multi en 6 avec 2 chevaux de base (le 1 et le 2) et 5 chevaux associés (les 3, 4, 5, 6 et 7). Votre mise est de 15 €. Le résultat de la course est le suivant : 4 – 6 – 7 – 5. Vous touchez la Multi-relation en 6 grâce à vos chevaux associés et uniquement grâce à eux ! Territoire des pronostiqueurs
But Diffusion de ses pronostics Matthieu Leballeur
Premier (2425 points) Courses parisiennes André Yrius
Deuxième (2165 points) Tropiques FM Daniel Daheron
III (2115 points) Tiercé- Magazine.com Brice Peired

IV (2060 points)

Week-Weekend-Turf.com

Comment calculer les gains du Quinté ?

Qui est le conseiller le plus fiable ? LA MEILLEURE PRÉVISION 2020/2021 De tous nos tests de conseils et de méthodes, c’est Beast Pronos qui obtient la meilleure note : La précision des prédictions données est remarquable. ROI majoritairement positif pendant la période de test. Lire aussi : La dernière minute de Zone-Turf pour le Quinté du jour: n ° 11 Grandiose Bey – Trot. Service client efficace et très rapide par email.

Comment trouver le meilleur conseiller ? Pour trouver le meilleur conseiller, il faut croiser les différentes sources, regarder ses clics, voir s’il a l’air sérieux dans la communication même si ce n’est pas tout.

Vous avez donc 2 paris dans la première course à multiplier par 2 paris dans la seconde, soit 4 paris au total. Pour un intérêt de base de 1,50 euro, c’est fait : 4 paris x 1,50 euro = 6 euros.

Comment trouver le quinté en 6 chevaux ?

Comment obtenir le bonus 3 chez Quinté ? Dans Quinté, vous remportez le rapport « Bonus 3 », si parmi les 5 chevaux indiqués lors de votre pari, les 3 premiers chevaux finissants y figurent quel que soit l’ordre. Sur le même sujet : Comment calculer le gain d’un cheval ?

Comment calculer vos revenus en 2sur4 ? – Lorsque vous jouez 4 € (mise de base) au JACKPOT 2sur4, vous jouez 3 € pour la mise 2sur4 et 1 € pour le multiplicateur. – Si vous trouvez 2 chevaux parmi les 4 premiers à l’arrivée, vos gains sont égaux au ratio 2sur4 pour 3€ x votre multiplicateur.

Quel est le jeu le plus rentable au PMU ?

Imaginez le cas suivant : vous entrez dans Quinté en choisissant 6 chevaux : 3-5-7-9-11-13. Si l’arrivée est le 5-7-11-13-9. Sur le même sujet : Quinté samedi 25/09 : l’outsider de paris-turf.com. Vous empocherez donc : 1 Rapport de Désordre : 5-7-9-11-13.

Comment jouer un quintette à 6 chevaux ? Il en sera de même si vous choisissez un cheval de base parmi vos choix. Plutôt que de vous torturer le cerveau pour classer vos 6 chevaux en espérant faire le tri au rapport, vous choisissez l’une des trois premières places pour votre base, les cinq autres occupant les deux places restantes.

Le pari le plus rentable est le Prix Simple : 82,75 % des intérêts sont reversés aux joueurs. Pour les célibataires, le TRJ est de 76,1 %. C’est donc le meilleur pari du PMU pour être gagnant sur le long terme.

Comment gagner le quinté de demain ?

A quel jeu jouer au PMU ? Le jeu PMU Trio consiste à retrouver les 3 premiers chevaux de la course, quel que soit l’ordre. Lire aussi : Les top chances du mercredi 8 septembre 2021. Exemple : vous pariez sur 2-8-5 chevaux dans un jeu Trio, la fin est : 5-8-2, alors vous gagnez ! L’ordre trio est une variante où il faut retrouver les 3 premiers chevaux, dans l’ordre d’arrivée.

Comment obtenir de gros bénéfices au PMU ? A partir de 300 € de revenus au PMU, vous pouvez demander à recevoir un chèque bancaire au lieu d’espèces. Les chèques bancaires sont disponibles dans le magasin PMU où vous les demandez, ou envoyés par la poste à l’adresse choisie.